Le Réseau des Structures et Institutions Nationales de la Francophonie en Afrique de l'Ouest (RESIFAO)

Le RESIFAO a été créé en 2008 à Lomé, sous l’égide de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et de son Bureau régional en Afrique de l’Ouest (BRAO).

Le RESIFAO réunit les structures et institutions nationales de la Francophonie du Bénin, du Burkina Faso, du Cap Vert, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la Guinée, de la Guinée Bissau, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Togo.

La RESIFAO a pour mission de contribuer au développement et à la promotion de l’action francophone dans les Etats membres de la Francophonie en Afrique de l’Ouest.

Les principaux objectifs du RESIFAO sont les suivants :

  • Créer un espace de rencontre et d’échanges sur les questions fondamentales en matière de Francophonie ;
  • Etablir une synergie d’action entre les institutions et les structures en charge de la Francophonie en Afrique de l’Ouest ;
  • Mettre en place un mécanisme de communication et d’information entre les structures et les institutions nationales en charge de la Francophonie ;
  • Stimuler et encourager les actions concourant à l’ancrage et à la visibilité de la Francophonie dans les Etats membres en Afrique de l’Ouest.

Les membres statutaires du RESIFAO sont les commissions nationales pour la Francophonie, les délégations nationales à la Francophonie, les agences nationales de coopération francophone, toutes autres structures assimilées.

Le RESIFAO comprend deux instances : la présidence et le conseil.

La présidence, tournante, est assurée pendant deux ans par un membre statutaire au nom de son pays.

Le conseil est l’instance consultative du RESIFAO.